TOP
Avent Diamond Journal

le Berger de notre histoire

Le Dimanche dernier, l’église catholique célébrait la solennité du Christ Roi de l’Univers. Une fête qui marque la fin du temps dit ordinaire pour introduire les fidèles dans une nouvelle saison liturgique : le temps de l’Avent !

J’ai un attachement particulier pour la fête du Christ Roi pour ce qu’elle dégage de solennité et de majesté ! C’est l’occasion de nous rappeler l’auguste puissance et la grandeur du Christ notre sauveur; de l’adorer dans sa divinité, de magnifier son empire, d’invoquer son règne sur l’univers ! Cette fête me rappelle également mes années chorale et la ferveur des chants de mon pays à l’occasion de cet évènement.

Toutefois, en dépit du caractère répétitif que peut laisser supposer la liturgie de l’église et ses temps forts connus d’avance, je n’ai pas pu m’empêcher de m’émouvoir profondément à la lecture de la première lecture, tirée du livre du prophète Ezekiel.

« Ainsi parle le Seigneur Dieu : Voici que moi-même, je m’occuperai de mes brebis, et je veillerai sur elles. Comme un berger veille sur les brebis de son troupeau quand elles sont dispersées, ainsi je veillerai sur mes brebis, et j’irai les délivrer dans tous les endroits où elles ont été dispersées un jour de nuages et de sombres nuées. » (Ez34,11-12)

Cette parole, que dis-je, cette promesse, me fit à la fois l’effet d’un baume et d’une piqûre, qui me rappelèrent que si le Christ était Roi, il était surtout un Roi d’Amour, de Bonté et de Paix

Il est en effet facile devant la désignation de Roi de l’Univers, de projeter sur le Christ une image autocratique, dominatrice ou guerrière empruntée aux rois de ce monde. Mais le Christ, Roi des Rois nous apparait sous la figure du berger, du bon pasteur… Une incarnation de la bienveillance, de la tendresse, du soin ! Une présence aimante et attentive qui s’occupe des siens, les nourrit et ne les abandonne jamais.

La Gloire de ce Roi, c’est la vie de son peuple, pour reprendre l’expression de Saint Irénée de Lyon : « La Gloire de Dieu, c’est l’homme vivant ! » 

La célébration de ce Saint règne ne pourrait mieux inaugurer le temps de l’Avent, temps de préparation à la venue du Christ dans l’histoire, la venue de l’Emmanuel ! L’Emmanuel, c’est un nom « programme » qui porte dans sa signification, la mission de l’enfant de la crèche : « Dieu avec nous ! »

L’Emmanuel, c’est l’alliance que Dieu vient établir avec vous et moi, c’est la présence qu’Il vient nous apporter dans le concret, l’épaisseur, le matériau qui fait de nous les personnes que nous sommes. Il a glorifié une humble servante en l’élevant au rang de reine et de co-rédemptrice, sanctifié un couple humain en l’associant à une auguste mission de salut et son humble naissance a communiqué la solidarité de Dieu avec les humbles et les petits de son pays, renversant les perspectives de savants venus du lointain…

Depuis plus de 2000 ans, l’Emmanuel appelle à Lui des hommes et des femmes de toutes les nations, les rassemblant en un peuple nouveau, uni autour de son cœur sacré.

À l’occasion de cette nouvelle saison liturgique, nous t’invitons à ouvrir ton cœur à la perspective d’une nouvelle naissance de l’Emmanuel, au milieu de ton histoire personnelle, d’une redécouverte de son visage, d’une connaissance renouvelée de sa Parole, par le lien de l’Esprit-Saint.

Bon et Saint Temps de l’Avent sur notre blog, où tout homme, est une histoire sacrée !

POUR NE RIEN MANQUER 👇

Photo par Charisse Kenion sur Unsplash

«

»

what do you think?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :