TOP
Josée Journal

Le Ciel, c’est l’Autre !

« Chaque âme est un secret particulier, et chaque âme est une révélation de Dieu absolument irremplaçable, il s’ensuit par-là que chaque âme est un chemin vers Dieu à nul autre pareil » – Maurice Zundel.

« L’Enfer c’est les autres« , disait le philosophe Jean-Paul Sartre ; à tort ou à raison… Effectivement, l’Autre, parce qu’il est différent de nous, étranger à notre réalité, viendra souvent nous bousculer, nous pousser dans nos retranchements. Cela est parfois douloureux, déchirant, dépossédant, et peut souvent laisser place à de la violence. C’est peut-être cela, l’intuition philosophique de Sartre; mais au-dessus de cette pensée, se trouve la transcendante philosophie du Christ…

Si les imperfections des autres résonnent si violemment en nous, c’est bien souvent parce qu’elles font écho à nos propres imperfections, à nos propres blessures, et réveillent nos mécanismes de défense. L’Autre est comme un miroir qui révèle à travers nos interactions, certaines vérités. Avec leurs tics agaçants, leurs manies qui nous donnent envie de frapper, leurs réflexions qui nous scandalisent, les autres ont le pouvoir de nous faire réaliser un voyage intérieur inouï.

Non seulement ils nous permettent de nous découvrir, mais ils nous permettent également de sortir de notre égo, du « moi ». Les énervements qu’ils suscitent en nous, nous confrontent à la limite de notre patience, de notre accueil, et donc vraisemblablement, à la limite de notre amour. C’est en cela que notre relation à l’autre est un chemin de conversion, un chemin vers Dieu.

L’homme est sur terre pour apprendre à aimer et apprendre à servir

Joseph Ratzinger ( pape émérite Benoît XVI )

L’Autre, malgré l’aiguisement douloureux qu’il suscite en nous peut être accueilli comme un cadeau de Dieu pour grandir en vertu. Malgré et même à travers ses imperfections, il nous donne le Christ. Cela peut sembler fou, je le sais bien. C’est pourtant une vérité qui me fut dévoilée de façon très concrète il y a quelque temps, lors d’une conversation avec mon ami.

Alors que nous débattions justement du fait que les imperfections de certaines personnes pouvaient être des lieux de sanctification et de conversion pour nous-mêmes, mon ami et moi eurent du mal à nous comprendre… Quel paradoxe ! Un peu blessée par cette incompréhension, je demandai au Seigneur de m’aider à ne pas me replier sur moi-même et à pouvoir l’accueillir en vérité malgré tout. Juste après avoir formulé cette prière dans le secret de mon cœur, je vis se dessiner sur le visage de mon ami, le visage du Christ !

Quelle stupeur ! J’étais tellement dépassée que je ne pu rien dire, rien faire à part contempler ce signe, le méditer encore et encore, avant de pouvoir en parler. À travers cette expérience, il m’apparut très clairement que le Christ était présent en l’autre, dans sa fragilité.

Dans le feu de l’épreuve que peut représenter l’altérité, Dieu nous invite à nous laisser traverser et transformer par son Amour Divin, afin d’être réellement à son image, de devenir des Christ, de véritables Fils et Filles de Dieu.

« Si quelqu’un dit: J’aime Dieu, et qu’il haïsse son frère, c’est un menteur; car celui qui n’aime pas son frère qu’il voit, comment peut-il aimer Dieu qu’il ne voit pas? Et nous avons de lui ce commandement: que celui qui aime Dieu aime aussi son frère. » (1 Jean 4 : 20-21 )

La dignité de tout Homme réside dans le fait qu’il porte Dieu en lui, qu’il est aimé de Dieu, inconditionnellement. Ainsi, tout être humain, mérite d’être aimé.

Alors aujourd’hui, même s’il est vrai que nous allons continuer de vivre des frustrations dans nos interactions avec nos prochains, s’il est vrai que nous serons tentés de les voir comme des têtes à claques, demandons la grâce de nous laisser traverser par l’Amour de Dieu. Demandons à Dieu de pouvoir aimer ceux qu’Il met sur notre route comme Lui les aime, de les aimer en nous et par nous. Demandons la grâce de voir le ciel en l’Autre.

Josée-Maria

————————————————-

Photo par Hian Oliveira sur Unsplash

«

»

2 COMMENTS
  • Halfy de la tendresse
    4 mois ago

    Quel beau texte! C’est tellement vrai

    • José-Maria
      4 mois ago

      Merci beaucoup Halfy de la Tendresse! Ça fait plaisir que ça résonne avec toi 🙂

what do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *