Goûter l’Assomption ! Un dessert Aérien et Suave, rappelant Marie.

L’Assomption est célébrée dans les cultures de diverses façons, et l’une des traditions les plus notables qui y est associée est la bénédiction des fruits et des herbes ! Cette coutume fait d’ailleurs écho à la fête des prémices célébrée dans l’Ancien Testament, pour laquelle le peuple élu offrait à Dieu le meilleur de leur moisson. Avec le temps, cette coutume a fini par être associée à la Vierge Marie, car les fruits et herbes renvoient aux images bibliques associées à la Sainte Vierge. Ce sont : la vigne, la lavande, le cyprès et le lys, qui expriment sa vertu. Et également parce que l’Assomption est le signe de la fin de la moisson du mystère pascal : le fruit achevé !

Ainsi, pour cette fête de l’Assomption, je vous propose une autre recette rigolote rappelant la communion entre le ciel et les savoureux fruits de la terre : une pavlova aux fruits exotiques ! 🍰 À déguster après avoir récité un beau “Salve Regina” (Salut Ô Reine) 🙏


Origines…

La pavlova est une pâtisserie d’origine Australienne et Néo Zélandaise, nommée ainsi en hommage à la ballerine russe Anna Pavlova. Mais pour l’Assomption, la vôtre pourra être renommée en l’honneur de la Sainte Vierge, pourquoi pas ! Son enrobage de meringue et de chantilly blancs comme les nuages, vous rappelleront le ciel et l’Immaculée pureté de la Vierge Marie et les fruits pour couronne de garniture diront la belle saveur de la sainteté.

Enfin, en priant le “Salve Regina”, vous demanderez à la Reine du Ciel d’intercéder auprès de son Fils, notre Sauveur Jésus-Christ, afin que vous puissiez porter les fruits de la sainteté au quotidien et dès maintenant, goûter le Ciel sur la terre  ! 🙏🏾🌹


Ingrédients

  • 4 blancs d’œufs
  • 220 g de sucre en poudre ou sucre semoule
  • 1 c. à c. de citrons
  • 1 ananas Victoria
  • 3 fruits de la passion
  • 1 citron vert
  • Noix de coco râpée
  • 1 pincée de sel ou sel fin
  • 1 c. à c. de fécule de maïs
  • 40 cl de crème liquide entière (30 % de MG)
  • 4 c. à s. de sucre glace
  • 1 mangue
  • 3 kiwis
  • 2 bananes
  • Sucre en poudre ou sucre semoule

Préparation

La meringue :

Préchauffer le four à 170°C. Fouetter les blancs en neige avec une pincée de sel.

Lorsqu’ils sont fermes, ajouter le sucre en pluie tout en continuant à fouetter.

Dans un bol, mélanger la Maïzena et le jus de citron. L’ajouter aux blancs en continuant à fouetter.

La meringue est prête lorsqu’en enlevant le fouet, elle forme un bec d’oiseau.

Mettre la meringue dans une poche à douille lisse.

Dresser d’abord un disque de meringue sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé.

Puis dresser des parois pour que la meringue ressemble à une corbeille.

Baisser la température du four à 120°C et enfourner 1h à 1h30. La cuisson est importante. Il faut

que la meringue soit cuite.

Laisser refroidir la meringue. Ne pas la manipuler tant qu’elle n’est pas à température ambiante.

Chantilly :

Quand la meringue refroidit, placer le bol du batteur et les fouets au congélateur.

Puis monter la crème en chantilly. Ajouter du fixe chantilly si besoin.

Ajouter le sucre glace et fouetter. Réserver au frais.

Montage :

Couper les fruits en petits morceaux sauf les fruits de la passion.

Faire mariner les bananes dans le jus du citron vert pour ne pas qu’elles noircissent.

Placer la meringue sur un plateau de présentation. La garnir de chantilly, puis des fruits coupés.

Attention au poids de l’ensemble, la meringue risque de se briser si c’est trop lourd.

Saupoudre le tout de sucre glace et arroser du jus des fruits de la passion.

Saupoudrer de noix de coco râpée.


“SALVE REGINA”

SALUT, Ô REINE, Mère de miséricorde :

Notre vie, notre douceur et notre espérance, Salut !

Enfants d’Ève, malheureux exilés,

Nous élevons nos cris vers vous ;

Nous soupirons vers vous,

Gémissant et pleurant dans cette vallée de larmes.

Ô notre avocate, tournez donc vers nous vos regards miséricordieux ;

Et au sortir de cet exil, montrez-nous Jésus,

Le fruit béni de vos entrailles,

Ô clémente, ô charitable, ô douce Vierge Marie !

Bonne dégustation  ! 😉


Source Recette : 750 g.com

Photos par Toa Heftiba on Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous Aimerez Aussi