TOP
LE PAIN DE CE JOUR Pâques

Mercredi, 4ème Semaine de Pâques

« Mettez à part pour moi Barnabé et Saul en vue de l’œuvre à laquelle je les ai appelés. » ( Ac 13,2b )

Ac 12,24 – 13,5 … Ps 66(67) … Jn 12,44-50

Les lectures de ces derniers jours ne cessent de présenter l’aspect « individuel » de la mission de l’Église. En effet, la mission est l’affaire de tout un chacun; elle doit être la priorité et la responsabilité de tous. Cela dit, la façon dont nous sommes personnellement appelés à participer à cette œuvre diffère d’une personne à l’autre. Discerner sa vocation particulière s’effectue toujours par rapport à la mission évangélisatrice de l’Église elle-même ; notre vocation ne peut jamais être séparée ni en conflit avec la Vocation du Corps du Christ en qui nous avons été greffé. 

C’est ainsi que l’appel particulier de Saul et Barnabé à porter l’évangile aux peuples païens, a été confirmé, approuvé et scellé par la voix de l’Église. En effet, « Un jour qu’ils célébraient le culte du Seigneur et qu’ils jeûnaient, l’Esprit Saint leur dit : « Mettez à part pour moi Barnabé et Saul en vue de l’œuvre à laquelle je les ai appelés. » Alors, après avoir jeûné et prié, et leur avoir imposé les mains, ils les laissèrent partir. » ( Ac 13,2-3 ) 

Saul avait déjà été mis à part par le Seigneur lors de sa conversion, lorsque Jésus dit à Ananias : « Va, car cet homme est un instrument que je me suis choisi pour répondre de mon nom devant les nations païennes, les rois et les Israélites. » ( Ac 9,15 ) Cependant, bien que connaissant sa mission, il se soumettra au jugement de l’Église en allant d’abord à Jérusalem, puis en acceptant la commission de l’Église à Antioche. Il en sera de même pour Barnabas. Parce que leur appels spécifiques font partie intégrante de la vocation générale de l’Église, c’est en communion avec cette Église qu’ils seront envoyés vers leurs terres de mission, ordonnés par ceux à qui l’autorité fut confiée. 

L’autre aspect qui ressort des appels particuliers de Barnabé et Saul est le fait que, bien qu’étant tous égaux devant Dieu, tous enfants du même Père par le Baptême, nous ne sommes pas appelés à occuper les mêmes fonctions dans le Corps du Christ. De même que le doigt et le cœur ne peuvent changer de position bien qu’étant tous deux membres égaux du corps, de même le Christ confie à chacun une fonction et une autorité spécifiques à son plan de Salut. 

Ainsi le reste des disciples ne s’attarde pas à se chamailler sur les raisons pour lesquelles Barnabé et Saul sont mis à part pour une oeuvre particulière. Ils comprennent qu’ils se doivent de prier pour eux et les soutenir. Cela me rappelle que Sainte Thérèse de Lisieux est, avec Saint François-Xavier, la patronne des missionnaires. Belle ironie pour une jeune fille qui n’a jamais quitté son couvent et qui est décédée à 24 ans, après 9 ans de vie religieuse seulement. En vérité derrière les murs de son couvent et tout au long de sa courte vie, elle s’est montrée un instrument essentiel de la mission apostolique de l’Église autour du monde ; nombreux sont les missionnaires qui créditent ses prières et ses sacrifices pour le succès qu’ils ont rencontré en terre de mission. 

Son rôle n’était pas d’être sur le théâtre physique des missions mais de garder le front spirituel avec ardeur et elle le fit avec brio ! Nous aussi sommes appelés, premièrement à écouter l’appel du Seigneur avec attention et honnêteté ; deuxièmement à y répondre avec abandon et humilité ; et troisièmement à nous soutenir les uns les autres avec dévouement et fidélité. Au final, nous n’avons qu’un seul but, apporter au monde le Christ qui nous dit : « Moi qui suis la lumière, je suis venu dans le monde pour que celui qui croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres. » ( Jn 12,46 ) Ce n’est qu’en jouant chacun notre note avec fidélité que nous porterons jusqu’aux extrémités de la terre.

😇 PAX ET BONUM 😇

Réflexion par Fra. Baudry Metangmo, OFM Cap

«

»

what do you think?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :