TOP
Carême LE PAIN DE CE JOUR

Samedi après les Cendres

« Ton obscurité sera lumière de midi. » ( Is 58,10d )

Is 58,9b-14 … Ps 85(86) … Lc 5,27-32

Le Carême est un temps pour nous de prendre la main du Seigneur qui nous appelle par notre nom et nous dit : « Suis-moi ! »( Lc 5,27b ) Comme avec Lévi et ses amis, le Seigneur ne recherche pas la perfection mais des personnes désireuses d’être perfectionnées : « Je ne suis pas venu appeler des justes mais des pécheurs, pour qu’ils se convertissent « ( Lsc 5,32 ).

Ainsi, ayons cette humilité d’accepter notre dépendance à la grâce de Dieu pour nous extirper des griffes de nos péchés, de ces faiblesses dont nous ne pouvons nous détacher. Imaginez la vie de Lévi, à escroquer ses propres frères et sœurs ; son cœur désirait se retirer de ce monde pour ne plus être détesté de ses pairs, pour les servir honnêtement, mais aucune main ne lui fut tendue, il était simplement rejeté et renié des autres. Jusqu’au jour où Jésus qui passait par la posa son regard sur lui et lui tendit la main. C’est cette même main que nous tend le Seigneur ; il ne dit pas que ce sera facile de laisser derrière notre vie passée, mais il sera avec nous tout au long du chemin. 

De même, nous aussi sommes appelés à tendre la main aux nombreux Lévis de ce monde, toutes ces âmes que beaucoup considèrent perdues, mais qui au fond ne désirent que cette voix qui annonce la grâce du Christ, les infinies deuxièmes chances de notre Dieu. « Si tu fais disparaître de chez toi le joug, le geste accusateur, la parole malfaisante « , dit le Seigneur, « si tu donnes à celui qui a faim ce que toi, tu désires, et si tu combles les désirs du malheureux, ta lumière se lèvera dans les ténèbres et ton obscurité sera lumière de midi  » ( Is 58,9b-10 ).

Le Seigneur est venu porter la lumière dans notre monde d’obscurité afin de faire de chacun d’entre nous des lampes sur les chemins des autres. Nous sommes envoyés  soigner les cœurs blessés et guérir nos sociétés malades : « Tu rebâtiras les ruines anciennes » dit le Seigneur, « tu restaureras les fondations séculaires » ( Is 58,12ab ). Nous qui avons accepté cette main tendue du Seigneur sommes appelés à faire de même partout où nous nous trouvons.

😇 PAX ET BONUM 😇

Réflexion par Fra. Baudry Metangmo, OFM Cap

«

»

what do you think?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :