TOP
Avent Diamond José-Maria Journal

Un Couple Consacré !

Une contemplation de l’histoire d’Amour de Marie et Joseph.

Pour arpenter l’histoire d’amour de Marie et Joseph, faisons d’abord une petite halte dans la ville dont ils sont issus. Il nous est dit que Joseph et Marie sont de Nazareth. Une bourgade insignifiante pour bon nombre de juifs, mais dont l’étymologie nous livre des secrets sur la vocation du couple le plus célèbre de ce lieu ! 

La bibliste Marie-Noëlle Thabut nous souligne que dans le nom Nazareth, l’on retrouve une consonance avec le mot « Nazir». Un Nazir dans la tradition hébraïque est une personne consacrée à Dieu ! En plus du terme Nazir, l’on peut retrouver en Nazareth, une consonance avec le terme hébreu « natzar » et le terme araméen « naserat » qui signifient « celui qui observe », « garder », « protéger », « préserver ». On pourrait donc dire que Nazareth, foyer de Marie et Joseph porte cette idée de « chasse gardée», de consécration

Marie et Joseph sont deux personnes qui ont observé pleinement la Parole de Dieu. D’ailleurs, les noms par lesquels ils sont désignés dans la Bible le révèlent de manière éloquente. L’Ange du Seigneur appelle Marie « comblée de grâce » tandis que l’évangile nous dit que Joseph est un homme « juste », symbole de son observance parfaite de la loi. Ces dispositions de leurs cœurs, enracinées dans l’amour du Dieu d’Israël sont les caractéristiques qui font de ce couple humain, les dignes gardiens et protecteurs du Mystère de l’Alliance de Dieu, incarné dans l’enfant Jésus.

La chasteté de Marie et de Joseph est l’expression de l’état de leurs cœurs. Une pureté qui s’enracine dans leurs consécrations personnelles à Dieu et à sa loi, socle de leur vies personnelles et conjugales.

Le nom par lequel l’Archange Gabriel désigne Marie est une révélation de l’état de son âme et de la dignité extraordinaire qui se cache sous les traits de l’humble servante de Nazareth. L’on pourrait dire pour reprendre des termes plus familiers que c’est son identité spirituelle qui est ainsi dévoilée. Quant à Joseph, l’homme à qui Dieu communique en songe, il nous rappelle le patriarche du même nom, Joseph, fils de Jacob. Un homme juste par son obéissance de la loi mais surtout par son cœur épris de compassion et de respect pour la dignité de sa fiancée à qui il cherche à épargner le scandale et le châtiment; bien que dépassé par une grossesse qu’il sait ne pas être de lui. 

Sans même rentrer dans des considérations purement sexuelles, l’élégance que manifeste Joseph vis-à-vis de Marie, dans l’épreuve de cette grossesse « surprise » sont des signes incontestables de chasteté. La Chasteté étant l’état de cœur d’une personne qui aime sans s’approprier l’autre.

Généralement, la pureté de notre amour est révélée quand « l’objet »  de notre désir nous échappe, nous blesse ou se refuse à nous de quelque manière que ce soit. Notre capacité à demeurer bienveillant dans l’épreuve de notre amour nous dit si notre bienveillance est conditionnée à ce que l’on obtient de l’autre ou si elle transcende les considérations égoïstes au nom d’un idéal plus grand.

En cherchant à protéger Marie de la vindicte populaire, malgré ce qui a tout l’air d’une trahison, il témoigne que l’amour qu’il éprouve pour elle est INCONDITIONNEL, sacrificiel. C’est la Charité évangélique qui est ici manifestée, le commandement par Excellence ! Une grandeur d’âme qui vaudra à ce serviteur juste et fidèle après l’épreuve de son couple d’être élevé au rang de Père nourricier du Fils de Dieu, Époux de la plus belle fille des hommes, Gardien du tabernacle de la Nouvelle Alliance…

Pages : 1 2

«

»

what do you think?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :